BLOG

L’importance de se faire relire par une personne extérieure

L’importance de se faire relire par une personne extérieure

Ecriture / Relecture

La plupart des auteurs qui font appel à mes services souhaitent être publiés et viennent me trouver pour que je les aide à préparer l’envoi de leur tapuscrit aux éditeurs. Lorsque nous préparons ce travail ensemble, je leur pose 2 questions essentielles : « Pour qui écris-tu ? »,- et « Quelles sont les forces que tes relecteurs ont détectées dans ton texte ? ».

Je suis toujours surprise d’entendre que certains ne se sont pas fait relire ou qu’ils se sont fait relire par une seule personne, bien souvent un de leurs proches. Comment savoir alors si le texte est abouti et s’il touche le public visé ?

Vos proches ne sont pas de bons relecteurs !

Pourquoi ? Parce qu’ils vous connaissent, ils vous apprécient, ils perçoivent dans le texte des choses que des lecteurs inconnus ne pourront pas lire entre les lignes, ils ne font pas nécessairement partie de votre public-cible. La plupart du temps, ils se contentent de vous dire « J’ai vraiment beaucoup aimé » ou « Je n’ai pas accroché » et cela ne vous donne pas d’éléments concrets pour retravailler votre texte.

Un texte qui impacte vos lecteurs

Le premier objectif, en vous faisant relire par une personne extérieure, est d’avoir des informations pour retravailler votre texte afin qu’il produise les effets désirés.
Et ça, vous le découvrirez bien vite, à la lecture de ce blog et de mon livre, « produire les effets désirés », c’est mon cheval de bataille !

« Un livre abouti, c’est un livre qui produit les effets désirés sur les lecteurs que vous voulez toucher. »

Le lecteur n’a que votre texte pour comprendre votre histoire, pour s’évader, pour réfléchir, pour sourire ou s’émouvoir. Si cela ne « passe pas », ce n’est pas le lecteur qui n’a rien compris, c’est que votre texte, les mots que vous avez utilisés, n’ont pas permis au lecteur de se faire une idée claire, une projection mentale, de ce que vous vouliez faire passer comme information, message ou émotion.

Donc, vous l’aurez compris, la seule manière de savoir si votre texte est abouti, de repérer ses forces et de mieux cerner votre public cible, c’est de vous faire relire !

Comment se faire relire ?

Voici quelques conseils que je donne aux auteurs que j’accompagne dans leur projet de livre :

  • Faites-vous relire au minimum par 3 lecteurs : si trois lecteurs vous font la même remarque, vous devrez certainement en tenir compte !
  • Assurez-vous que vos relecteurs font partie de votre public-cible : si vous écrivez un livre professionnel, prenez des clients potentiels ; si vous écrivez un roman pour ados, ne vous faites pas relire uniquement par des adultes ; si vous écrivez un polar, trouvez des amateurs de polar, etc.
  • Demandez à vos relecteurs de se concentrer sur un seul aspect du texte. Ne leur demandez pas de « donner leur avis ». Ils ne sauront pas quoi dire, par où commencer. Facilitez leur tâche en leur assignant une mission précise. Peux-tu détecter tous les passages que tu trouves peu clairs ? Peux-tu te concentrer sur l’intrigue et relever les incohérences ou les passages qui dévoilent les clés de l’intrigue ? Peux-tu me dire si tu trouves tel(s) personnage(s) crédibles ?
  • Demandez à vos relecteurs de vous donner des exemples concrets, dans le texte

Quand vous faire relire ? Quand retravailler le texte ?

Ne vous faites relire que lorsque vous êtes satisfait du texte, sans quoi vos relecteurs vont souligner des aspects que vous savez déjà être faibles. Or vos relecteurs vous rendront service une fois, pas deux !

Ne retravaillez le texte qu’après avoir reçu tous les retours. Confrontez les avis et faites des choix. Vous êtes et vous restez l’auteur, c’est à vous de trancher et de décider ce que vous allez changer ou pas. A nouveau, revenez toujours à cette question : « Est-ce que c’est l’effet que je voulais produire ? » Si oui, ne changez rien !

Envie d’en savoir plus sur le sujet ?

Vous trouverez plus d’informations dans le chapitre 5 de mon livre « C’est moi qui l’ai écrit ! », qui paraîtra en mars. N’hésitez pas à le commander dès à présent !

Découvrez ma formule d’accompagnement « Relecture - Maximisez l’impact de votre livre »